JAGUAR D-TYPE

JAGUAR D-TYPE

Cette Type D est la copie de la type D, Châssis: XKD 501 avant sa victoire au Mans en 1956 (5 pour l’année, 01 pour la 1ère de la série).

https://newsdanciennes.com/2016/08/08/la-jaguar-type-d-xkd-501-du-mans-aux-millions-de-monterey/

https://www.ultimatecarpage.com/chassis/2959/Jaguar-D-Type-XKD-501.html

La dérive n’existe pas encore, le pare-brise est uniquement devant le pilote et la place passager est recouverte par un panneau en aluminium.

En 1956 pour les 24 Heures du Mans la voiture fût modifier pour respecter le nouveau règlement (la transformation porte sur le pare-brise qui ceinture la largeur totale de la voiture, le réservoir est limité à 130 litres on trouve une vraie portière côté passager, le tonneau cover en aluminium est remplacé par une feuille de Plexiglas.

Pour la course, la déveine persiste et toutes les Jaguar d’usine sont éliminées, la XKD 501 de l’Ecurie Ecosse, sans injection, sans culasse Wide Angle, mais avec les plaquettes à changement ultrarapide remontera les Aston Martin DB 3S et sauvera l’honneur de l’usine de Coventry.

Cette Type D est la copie fidèle de la type D :Châssis: XKD 501 avant sa victoire au Mans en 1956

XKD 501 Construit au début de 1955, est le tout premier Type D spécialement conçu pour un client, Ecurie Ecosse. La voiture a été achetée par Jimmy Stewart, le frère aîné de Jacky, pour la course. Il n’a pas réellement piloté le XKD 501 car il s’est écrasé deux fois lors des séances d’entraînement au mois de mai. À chaque fois, le D-Type devait être renvoyé à Jaguar pour réparation. Le deuxième accident l'a également exclu pour les 24 Heures du Mans de cette année.

Plus tard dans l’année, Desmond Titterington et Ninian Sanderson ont couru avec succès sur les îles britanniques. Il a remporté plusieurs podiums et victoires de classe.

Pour la saison 1956, il était équipé d'un pare-brise pleine largeur pour se conformer aux dernières réglementations. Un nouveau moteur a également été installé. La voiture a conservé sa forme de fin 1955 et a même remporté une victoire à Goodwood. Lors de la manche du Championnat du Monde à Reims, il s'est classé quatrième derrière trois des dernières voitures de série D-Type.

Le XKD 501 a ensuite été présenté au Mans pour Sanderson et Ron Flockart. À la quatrième heure, les trois voitures de travail avaient déjà abandonnées, laissant la type D, écurie Ecosse défendre les honneurs de Jaguar. En évitant les ennuis et en courant à un rythme très compétitif, l’équipe écossaise a justement réussi cet exploit et a remporté la victoire avec cette voiture, détenant une avance de sept tours sur Ferrari.

JAGUAR TYPE D

Références spécifiques

registre

Nouveau compte S'inscrire